Historique

L’origine du nom de Valeyres semble venir de "Valéria" qui signifie villa ou ferme romaine, ce qui prouverait l’existence sur les lieux actuels d’une ferme construite par un ancien légionnaire que se consacra dès lors à la culture du sol et à l’enseignement des indigènes.

Au Moyen-Âge, Valeyres-sous-Montagny fit partie de la seigneurie de Montagny-le-Corbe avec : le bourg de Montagny-Ville (villa), les villages de Chamblon, Villars-sous-Champvent, Essert-sous-Champvent, Gie (Giez), Champagne, Romairon, Novalles.

Les premiers seigneurs connus de cette terre sont les puissants sires de Montfaucon (Bourgogne). La terre de Valeyres-sous-Montagny appartint avant 1150 à la seigneurie de Grandson. Elle passera ensuite, en 1199, aux Châlons, famille française.

En 1475 ou 1476, le château de Montagny-le-Corbe fut détruit par les Bernois à l’occasion des guerres contre Charles le Téméraire, duc de Bourgogne. Les ruines de la dernière tour du château dominent encore les lieux.

Après la bataille de Grandson, la terre de Montagny fut cédée par les Suisses aux cantons de Berne et Fribourg. Les deux états en firent un baillage commun qu’ils administrèrent jusqu’à la Révolution vaudoise de 1798.